11 juin 2008

Opéra (1)

J'attends
Et lentement mon regard rentre dans son ventre comme dans le cœur
En soi –
......... A soi - -
C'est ainsi que je mesure ton visage – agrandi
J'attends

Là, des graines de paniques
D'autres
........... D'autres
....................... D'autres chants se fraient jusque mes lèvres
Tièdes salivent l'après ............ comme jamais

Et tracent ce qui passe, ce qui témoigne de t o i quelque chose qui se calme seul et pareil d'une (MEME) langue


* par Juliette Guerreiro

3 commentaires:

Chloe Danthes a dit…

'manque l'(3) !

Juliette Guerreiro a dit…

oui

je l'écrirai avant le 3 juillet

Chloe Danthes a dit…

apparemment non